frendeelgaitptes

PrésidentJean-Marc NAILLON  

Président de l’Abeille Périgordine

 

 

C’est le printemps, la belle saison pour nos abeilles, la saison intense pour les apiculteurs !

  Du côté syndical également, nous ne manquons pas d’activités :

 

 

  • La lutte contre le frelon asiatique nous demande d’être très présents sur les médias pour développer notre argumentaire en faveur du piégeage de printemps. Grâce à l’implication de la municipalité de Trélissac qui a eu le courage de se lancer à nos côtés dans une campagne de piégeage à l’échelle communale, avec la distribution gratuite de pièges à la population, plusieurs séries d’articles sont sortis dans la presse. Chaque parution a suscité l’intérêt d’autres communes qui nous ont alors contactés pour se lancer à leur tour dans le piégeage. De nombreuses personnes, simples citoyens, nous ont fait part de l’intérêt pour la démarche.
    Nous remercions sincèrement le maire et le conseil municipal de Trélissac pour la mise en place de cette opération prévue sur 3 années. 
    De nombreux articles pour présenter l’intérêt du piégeage et malheureusement un article contraire paru dans le journal Sud ouest, présentant des propos hallucinants d’un scientifique du Muséum National d’histoire naturelle : comment peut-il affirmer qu’on peut résister à plusieurs centaines de piqûres de frelons asiatiques, comment peut-il dire que les femelles fondatrices se concurrencent, ce qui diminue suffisamment le nombre de nids, comment peut-il penser que l’on réduira l’ impact du frelon asiatique uniquement en détruisant les nids ? Les apiculteurs, observateurs aguerris de la nature, ne peuvent que déplorer ces propos qui ne reposent que sur des convictions personnelles et non pas sur des travaux scientifiques reconnus. Grâce à notre présence dans les médias, les propos des opposants au piégeage sont restés marginaux, et nous continuerons dans les années qui viennent notre lutte sur des positions claires : conseiller aux apiculteurs de piéger toute la saison, et appeler la population à piéger sur des dates sélectives (du 15 mars au 1er mai, dates qui seront réexaminées l’année prochaine en fonction des résultats obtenus dans nos communes test).

 

  • La lutte contre les pesticides et les OGM continue. Nous comptons beaucoup sur  les actions nationales pour gagner sur ces terrains, mais nous ne négligeons pas les actions plus locales : notre présence à la manifestation anti OGM de Bordeaux (voir dans les pages intérieures) en atteste.

 

  • La promotion de l’apiculture et des produits de la ruche passera cette année par Boulazac. Nous avons donné suite à la demande de cette commune pour l’aider à installer un rucher municipal. D’abord intéressée par l’opération « Abeille sentinelle de l’environnement », mais trop petite pour y prétendre,  la commune de Boulazac et ses élus se sont tournés vers nous. En souvenir de leur collaboration pour l’organisation de l’université d’automne de 2003, nous avons été très heureux d’accepter cette proposition. Les actions menées seront l’occasion de mettre en lumière l’apiculture et l’indispensable travail de nos abeilles pour la pollinisation nécessaire à la biodiversité. Avant même l’installation des ruches prévues pour le mois de mai, le partenariat a déjà donné le jour à une belle campagne de piégeage du frelon asiatique, avec l’installation de 100 pièges sur le territoire communal, et une réunion publique sur l’intérêt de ce piégeage. D’autres campagnes de presse viendront pour l’inauguration du rucher, puis la première récolte. Des apiculteurs locaux, adhérents de l’Abeille Périgordine en seront notre relais.

 

  • D’autres manifestations sont prévues dans l’année, toujours dans le but de promouvoir l’apiculture et les produits de la ruche. Nous essayons de ne pas trop les multiplier car l’investissement militant à aussi des limites. Nous travaillons dès maintenant à la foire apicole de février prochain à Trélissac, qui se nommera désormais « Fête des abeilles et du miel ». Nous serons très heureux de voir se renforcer la petite équipe de bénévoles qui la prépare. Vous pouvez dès à présent vous signaler.
    Du 11 au 14 octobre se tiendra près de chez nous à Agen le premier congrès européen de l’apiculture. Il est organisé par nos voisins et amis de l’Abeille Gasconne, et par l’U.N.A.F. Je ne peux que vous encourager à retenir ces dates sur votre agenda. A cette occasion, je relaie un appel à bénévoles : les adhérents de l’Abeille Périgordine peuvent se porter volontaires pour aider à la bonne marche de cette manifestation, pendant une ou plusieurs journées. 
    Les personnes intéressées doivent me contacter préalablement.

 

  • Du côté de la formation, nous assurerons encore cette année notre journée consacrée à l’élevage de reines, à côté des cours dispensés au rucher école. J’encourage tous les adhérents qui ne l’ont jamais suivie à s’inscrire, car le renouvellement régulier des reines, la sélection des colonies productives et saines est un des critères de la réussite en apiculture. Faites le sans tarder car nous avons toujours des demandes qui arrivent d’autres départements et le nombre de places est limité.
    Une innovation cette année dans notre offre de formation : une demi-journée sera consacrée à l’étude de la flore mellifère, élément lui aussi indispensable à la bonne marche de nos colonies d’abeilles. Une meilleure connaissance des plantes butinées par les abeilles peut nous aider à évaluer le potentiel mellifère d’un lieu et à anticiper sur la conduite des colonies.

 

  • Le groupement d’achat reste un secteur très actif de notre syndicat. Nous connaissons quelques problèmes de locaux, mais nous travaillons à trouver des solutions provisoires dans un premier temps, et d’autres plus pérennes pour conforter notre activité.

    Au plaisir de vous rencontrer dans nos prochaines actions.

 


JMN signature

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Partager