frendeelgaitptes


PrésidentJean-Marc NAILLON  

Président de l’Abeille Périgordine

 

 

En ce début d’année 2013, je souhaite une bonne année à tous les apiculteurs de la Dordogne et à leurs proches.
Une bonne année, c’est d’abord la santé pour tous. Pour nos abeilles également ! C’est la condition minimale pour la réussite de notre activité apicole. Que l’année 2013 soit celle où l’on verra aboutir nos revendications ! Certains dossiers avancent et on peut espérer progresser encore dans l’année.

L’EFSA (Agence Européenne de Sécurité des Aliments) a fait paraître 3 avis majeurs reconnaissant enfin l’impact de trois molécules néonicotinoïdes sur les abeilles (thiaméthoxan, imidaclopride et clothianidine). Ce sont ces molécules qui composent les produits d’enrobage des semences, ou certains granulés accompagnant les plantations, sous les noms tristement célèbres de gaucho, régent, cruiser, cheyenne, proteus, … Ce sont ces produits néonicotinoïdes que les apiculteurs combattent depuis 15 ans. Nous attendons maintenant leur interdiction !

Le Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt a signé un arrêté qui inscrit le frelon asiatique dans la liste des dangers sanitaires de deuxième catégorie. Cette inscription « permettra à l'autorité administrative de définir des actions de surveillance, de prévention et de lutte comme le prévoit l'article L. 201-4 ou d'approuver dans les conditions prévues à l'article L. 201-12 un programme volontaire collectif d'initiative professionnelle. » Il me semble important qu’il y ait dans ce texte le terme de « prévention ». Espérons que le piégeage de printemps sera pris en compte dans ce cadre. Des actions de grande envergure pourraient ainsi être initiées, et des recherches sur les appâts, les pièges, les phéromones pourraient être financées.

En Dordogne, sans attendre les effets de cet arrêté, l’Abeille Périgordine continuera de développer la communication pour encourager la population à piéger au printemps. Si les apiculteurs doivent protéger leur rucher en piégeant de février à décembre (En 2012, des frelons asiatiques ont été pris jusqu’à mi décembre), il est important que la population nous aide en disposant au printemps des pièges, notamment sur les lieux des anciens nids. Dans le cadre de cette communication, nous continuerons notre partenariat avec la commune de Trélissac qui s’est lancée dans une expérimentation de 3 ans. Vous pourrez voir tous les détails de cette campagne de piégeage sur le stand de la mairie de Trélissac lors de la fête des abeilles et du miel le 10 février prochain.

  • Une belle Assemblée Générale :

Les adhérents qui ont fait le déplacement à Lacropte ont participé à une Assemblée Générale dense qui s’est terminée par la remise de la médaille de chevalier du mérite agricole à Roland Audy, notre vice-président et responsable du groupement d’achat. Par cet honneur rendu à l’un de nos plus actifs représentants, c’est toute l’apiculture du département qui se trouve honorée par les instances agricoles. C’est la reconnaissance du travail accompli avec opiniâtreté par Roland Audy, et c’est aussi la reconnaissance de l’apiculture comme vecteur essentiel de l’agriculture du Périgord. M. Jean-Pierre Saint Amand, vice-Président du Conseil Général chargé de l’agriculture, a retracé toute la carrière d’apiculteur de notre jeune vice-président, après avoir participé à nos travaux de la matinée. Je le remercie par ces lignes pour tout ce qu’il nous a apporté au cours de cette réunion.

M. Jean-Jacques Négrier, animateur de la filière apicole à la chambre d’agriculture, nous a exposé de manière très claire la législation apicole sociale et fiscale. C’est une piqûre de rappel pour les apiculteurs avertis présents à l’A.G., mais aussi une mise au clair de toutes les dispositions légales concernant notre activité. C’est également des informations indispensables pour tous nos adhérents qui débutent en apiculture. Nous reproduisons dans ces pages les informations projetées. N’hésitez pas à le solliciter pour toute information complémentaire.

  • Une redynamisation des services sanitaires :

Vous trouverez dans ces pages la liste mise à jour des assistants et spécialistes sanitaires apicoles du département qui agissent sur demande de la D.D.C.S.P.P.. La nomination de nouveaux agents sanitaires est de bon augure pour la surveillance de la santé de nos abeilles. Il est important pour tous que l’on connaisse l’état sanitaire des colonies. Cette redynamisation s’accompagne d’une volonté de nos collègues du G.D.S.A. de donner un nouvel élan à leur association.

  • La fête des abeilles et du miel :

Le dimanche 10 février prochain se tiendra la fête des abeilles et du miel à Trélissac. C’est une manifestation dans laquelle nous investissons beaucoup d’énergie, ce qui explique notre choix de ne l’organiser qu’une année sur deux. Initialement appelée « foire apicole », nous la faisons évoluer en « fête des abeilles et du miel ».

Des apiculteurs de plusieurs régions voisines se sont annoncés. Nous aurons l’honneur d’y recevoir Jean Riondet, auteur du célèbre ouvrage « Un rucher dans mon jardin », et animateur de la rubrique « courrier des lecteurs » dans la revue de l’U.N.A.F. « Abeilles et fleurs ». Il présentera à 14h30 une conférence intitulée :
« L’élevage des reines, une mode ou une nécessité ? Face à une agrochimie dévastatrice, une pression du varroa redoutable, quelles pratiques les apiculteurs doivent-ils adopter ? Quelles nouveautés dans la conduite des colonies ?»
Après la conférence, Jean Riondet dédicacera son dernier ouvrage : « Apiculture mois par mois »
 

Au plaisir de nous rencontrer le 10 février à Trélissac !

 


JMN signature

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Partager