frendeelgaitptes

 

PrésidentJean-Marc NAILLON  

 

Président de l’Abeille Périgordine

 

 

PERSPECTIVES D’ACTION 2015

Chacun a pu noter que l’année 2015 sera plus longue que d’habitude, puisque l’exercice comptable commencé depuis le 1er septembre 2014 sera exceptionnellement  prolongé jusqu’au 31 décembre 2015.

Nous assurerons la continuité des actions exposées dans le rapport d’activité, avec cependant quelques points particuliers à noter :

-  L’organisation de la fête des abeilles et du miel à Trélissac le 8 février. Nous comptons sur une implication maximale de nos adhérents.

-  En ce qui concerne la défense de l’apiculture et des abeilles, il faudra se préparer à agir aux côtés des autres organisations apicoles pour que l’interdiction partielle, pour une période de 2 ans, des néonicotinoïdes, soit renouvelée, étendue à l’ensemble des cultures,… et pourquoi pas pérennisée.

-  Il faudra se préparer à une éventuelle arrivée du petit coléoptère de la ruche, Aethina tumida. Même si ce point relève davantage des organismes sanitaires, nous avons un rôle important à jouer pour préparer le terrain à une lutte efficace. Il faudra nous positionner pour obtenir que davantage de petits ruchers soient déclarés, et nous avons un rôle important à partager avec les pouvoirs publics et les organismes sanitaires, celui du relais de l’information.

-  Il serait important de se pencher avec les syndicats apicoles des départements d’Aquitaine sur une structuration régionale qui donnerait à l’action syndicale  un poids plus important auprès des instances régionales. L’éloignement, et les distances à parcourir pour organiser des rencontres ont été jusqu’à maintenant un frein à cette structuration régionale. Aux équipes dirigeantes de chaque syndicat d’innover pour trouver des solutions pour que cette structuration régionale puisse se faire.

Du côté de l’organisation du syndicat, nous continuerons d’essayer d’agrandir l’équipe des bénévoles qui travaillent à la bonne marche de l’Abeille Périgordine.

A la Gavinie, dans le suivi du rucher, comme pour l’organisation des formations, il faudra davantage scinder les tâches pour qu’elle soient plus facilement effectuées.

Nous souhaitons continuer le renouvellement, et le développement du matériel de formation, notamment dans le domaine de l’élevage des reines.

Voilà les quelques lignes directrices que je propose à l’Assemblée Générale. Au Conseil d’Administration de les avoir en mémoire pour l’action à développer tout au long de l’année.

 

JMN signature

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Partager