frendeelgaitptes

ebourdial

Edith BOURDIAL 

Présidente de l’Abeille Périgordine

 

Le temps des dernières récoltes est arrivé. J’espère qu’elles ont été à la hauteur de vos espérances et que vos abeilles ont bien travaillé.

Nous venons de vivre une année très particulière qui restera gravée dans nos mémoires.

Nous avons toutes et tous été démuni devant cette pan- démie et l’ensemble du Conseil d’Administration a beaucoup regretté de ne pouvoir assurer les formations que nous avions prévu.

Néanmoins le groupement d’achats a pu vous servir selon des conditions que nous avions établies, et toutes et tous ont respecté les barrières qui étaient imposées. Je tiens à vous remercier pour le respect de nos exigences.

Un très grand nombre de manifestations ont été annu- lées, la Fête des Abeille et du Miel qui devait se tenir le dimanche 7 février 2021 est reportée au dimanche 6 février 2022.

Que nous pratiquions une apiculture de loisirs ou que nous soyons professionnels nous avons pu durant le confinement nous déplacer pour aller voir nos ruchers, ce déplacement a été possible dans la mesure ou nous avions déclaré nos ruches.

A ce sujet je tiens à rappeler qu’il est indispensable que toute personne possédant une ruche ou plusieurs ruches devra effectuer la déclaration de sa ou de ses ruches au Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation entre le 1er septembre et le 31 décembre 2020.

Vous avez la possibilité d’effectuer cette déclaration soit en ligne sur le site :



Pour les apiculteurs ne disposant pas de l’outil informatique, il est également possible d’utiliser le CERFA papier 13995*04 à compléter, à signer et à envoyer au plus tard le 31 décembre 2020 à l’adresse : DGAL- Déclaration de ruches, 251 rue de Vaugirard, 75732 Paris cedex 15.

Le est disponible en mairie (ou sur le lien).

L’automne est là, n’oublions pas que les frelons asiatiques sont toujours présents et sont même de retour à certains endroits, il est grand temps à nouveau de pen- ser à alimenter vos pièges.


LE RETOUR DES NEONICOTINOÏDES

« Sortis par la porte les insecticides tueurs d’abeilles rentrent par la fenêtre. »

« Les producteurs démunis face à la jaunisse de la betterave, réclament le retour des insecticides néonico- tinoïdes, des molécules néfastes pour l’ensemble de la biodiversité. »


Je rappelle qu’en 2016 les néonicotinoïdes avaient été banni par la LOI « pour la reconquête de la biodiversité ». L’interdiction générale des néonicotinoïdes était entré en vigueur au 1er septembre 2018. Le droit euro- péen est plus permissif, et autorise des dérogations !!!

Nous observons dès à présent que les producteurs de maïs demandent à leur tour la possibilité d’utiliser des néonicotinoïdes !!!!

 

ebourdialsign

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Partager