frendeelgaitptes

Nos concitoyens appelant au secours doivent être orientés vers les pouvoirs publics.

Certaines communes réagissent et prennent le problème à bras le corps. Je peux citer ici les initiatives de Trélissac, ou de St Chamassy qui ont décidé de se lancer dans une véritable campagne de piégeage, seule politique efficace pour réduire à la source le nombre de nids sur un territoire. La distribution ciblée et gratuite de pièges à la population y est envisagée, accompagnée d’une véritable information.

D’autres communes, ou communautés de communes, participent financièrement à la destruction des nids, partiellement ou complètement. La Communauté de communes du canton de Domme rémunère une personne chargée de la destruction.

Une politique communale de destruction des nids s’avèrera indissociable d’une campagne de piégeage, car elle permettra de réduire considérablement les sommes à engager.

Ainsi, nous lançons ici un appel à tous nos adhérents pour nous aider à recenser les initiatives communales. Dans le prochain numéro de la revue, un bilan de cette enquête permettra, si les remontés sont suffisamment nombreuses, de dresser un tableau, certes non exhaustif, mettant en lumière des politiques communales favorables à la biodiversité.

Chacun pourra ensuite s’emparer des résultats pour aller voir son maire et lui montrer qu’il est possible d’agir à l’échelon communal afin d’enrayer le fléau du frelon asiatique.


Nous pourrons également diffuser ces informations à la presse pour faire pression sur les communes qui se lavent les mains de ce problème.

Chacun peut donc enquêter dans sa commune, et pour que les résultats soient plus nombreux, contacter les mairies ou communautés de communes voisines.

Le formulaire ci-après est à télécharger pour recopier, dupliquer, ou découper et à renvoyer à l’adresse suivante : 

Jean-Marc NAILLON 18 rue Jean de La Fontaine 24200 SARLAT

Ou par internet à l’adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Télécharger le formulaire 

 

Agenda

Partager